Débuts dans l’audiovisuel

A 10 ans, je m’amuse à tourner des JTs dans une toute petite pièce sombre et étroite avec un appareil photo. Les informations sont inventées (ou tirées de l’actualité mais sans analyse, ni données ou reportages). Vous l’aurez compris, les vidéos réalisées n’avaient rien de transcendant, mais cela m’amusait beaucoup et me permettait surtout de toucher à la vidéo. Du moins ses bases. Puis l’envie et la détermination s’intensifient et les JTs deviennent plus rares mais plus peaufinés, avec des incrustations sur fond vert, la mise en place de bandeaux ou encore la création de génériques. Tout cela avec les moyens que j’avais à l’époque, c’est-à-dire pas grand-chose…